Je n'ai jamais fait de régime de toute ma vie pour plusieurs raisons: dabord parce qu’en tant qu'épicurienne, me priver de manger me rapprochait dangereusement de la dépression: je perdais le moral mais pas mes kilos. Et puis aussi parce que me gaver de protéines ou d'aspartame ne m’intéressait pas, voire me faisait peur. Hyponcondriaque sur les bords, j’essaie d'aller au maximum vers un rythme de vie a peu près sain, qui respecte mon corps. (J'ai par exemple arrêté la cigarette...